Amortissement comptable

L'amortissement comptable d'un investissement d'entreprise est l'étalement de son coût sur sa durée d'utilisation.



Catégories :

Charge - Coût - Comptabilité analytique - Comptabilité - Actif - Bilan - Comptabilité générale

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Annuité d'amortissement = Valeur du bien x Taux d'amortissement linéaire = 20 000 x 1/5 = 4 000 Euro Le tableau d'amortissement comptable suivant (à... (source : calcul-amortissement.blogspot)
  • Annuité d'amortissement = valeur du bien * taux d'amortissement linéaire. = 14 000 * 20 %... Valeur comptable de début d'exercice. Annuité d'amortissement... (source : geronim.free)
  • L'amortissement est la constatation comptable annuelle de la... Taux d'amortissement : C'est le taux par lequel en multiplie la valeur d'entrée de ... (source : lacompta)

L'amortissement comptable d'un investissement d'entreprise est l'étalement de son coût sur sa durée d'utilisation[1].

Enjeux de l'amortissement comptable

L'amortissement comptable a :

Certaines immobilisations (hormis par exemple les terrains) sont des actifs amortissables en fin d'exercice comptable et leur durée d'utilisation est quelquefois déterminable.

Caractéristiques principales de l'amortissement comptable

Enregistrement comptable de l'amortissement

En France, en fin d'exercice comptable, il est indispensable de passer une écriture (dotation pour amortissement) pour chaque immobilisations dont la durée d'utilisation est déterminable.

Compte Intitulé Débit Crédit
68.. Dotation aux amortissements et provisions ...
28.. Amortissements de ... ...

Les amortissements à la cession ou à un sinistre... doivent être repris (compte 28.. au débit).

Base d'amortissement

Le montant amortissable d'un actif est sa valeur actuelle, sous déduction de sa valeur résiduelle. La valeur résiduelle doit être déterminée lors de l'entrée du bien à l'actif et représente la valeur de cession si elle est connue à l'avance. La valeur résiduelle doit être significative et mesurable. L'ensemble des ans la valeur actuelle peut être dépréciée et elle correspond à la valeur la plus élevée de la valeur vénale (vente normale moins coût de sortie hors financement et impôts) et la valeur d'utilité (flux net de trésorerie attendus). Une immobilisation d'une valeur inférieure à 500 euros peut être enregistrée directement en charges.

Durée d'amortissement

Il convient de se référer à la façon dont l'entité va utiliser le bien. La durée d'utilisation est retenue comme durée d'amortissement. En France, les entreprises ne dépassant pas, pour deux exercices successifs, deux des trois seuils suivants peuvent utiliser la valeur d'usage (fiscale) et non d'utilité comme durée d'amortissement : chiffre d'affaires < ou = 7300000€, total bilan < ou = 3650000€ et nombre de salariés < ou = 50. Les critères qui permettent d'évaluer la durée d'utilisation doivent être physique, technique et juridique.

Modes d'amortissement acceptés comptablement

les amortissements classiques

Le mode d'amortissement retenu doit traduire au mieux le rythme de consommation des avantages économiques attendus. Cette consommation peut être déterminée :

Le mode d'amortissement peut être en linéaire, croissant ou décroissant, en unité de temps ou calculé selon le nombre de kilomètres parcourus, de pièces produites, d'heures de travail. Cependant, à défaut de mode mieux adapté, le linéaire est appliqué (voir en fiscalité).

Mode linéaire comptable

L'amortissement linéaire est une méthode d'amortissement à annuités constantes.

Méthode Softy

Taux en % = \frac{2 \times N}{Duˆ2+Du}

Avec Du la durée d'utilisation et N l'année d'amortissement

Exemple :

la méthode de calcul softy (pour Sum OF The Years) est la suivante :

1ère année : amortissement de 5/15ème de la valeur d'acquisition ; 2ème année : amortissements de 4/15ème ; etc...

Au total cela donne 5/15ème + 4/15ème + 3/15ème + 2/15ème + 1/15ème = 15/15ème.

Caractéristiques principales de l'amortissement fiscal

Durée d'amortissement

En matière fiscale, on retient la durée d'usage qui dépend de la nature du bien.

En France, certaines durées doivent être suivies selon l'article 39.1.2 du CGI [2].

À noter qu'un amortissement exceptionnel sur 12 mois est envisageable en France pour :

À savoir : les terrains ne sont pas amortissables.

Base d'amortissement

La base est la valeur brute de l'immobilisation corporelle.

Modes d'amortissement acceptés fiscalement

Mode linéaire fiscal

L'amortissement linéaire est une méthode d'amortissement à annuités constantes qui correspond au régime de droit commun (toujours accepté en fiscalité).

Exemple :

Valeur d'origine : 20 000 € HT

Date de mise en service : 05/01/2008

Durée : 5 ans, taux = 20 %

Valeur résiduelle : 2000 €

Base amortissable : 20 000 - 2000 = 18000

calcul de l'amortissement de 2008 (année incomplète)  :

(18000 * 20 %) * ( (360-5) /360) =3550

calcul de l'amortissement de 2009 à 2012 (années complètes)  :

18000 * 20 %=3600

Tableau d'amortissement

Année Amortissement Valeur nette comptable
2008 3550 16450
2009 3600 12850
2010 3600 9250
2011 3600 5650
2012 3600 2050
2013 3600-3550 = 50 2000

A la fin de la période d'amortissement, la valeur nette comptable est égale à la valeur résiduelle.

Mode dégressif fiscal en France

L'amortissement dégressif est une méthode servant à constater une dépréciation plus forte au cours des premières années de la durée de vie du bien. C'est une incitation fiscale à l'investissement

Pour obtenir le taux de l'amortissement dégressif, on applique un cœfficient au taux linéaire. Ce cœfficient fluctue selon la durée de vie du bien. Ainsi :

Durée de vie cœfficient
3 et 4 ans 1.25[3] ou 1.75[4]
5 et 6 ans 1.75 ou 2.25
7 ans et plus 2.25 ou 2.75

(article 29 de la loi de finances rectificative pour 2008)

A titre d'exemple, pour un bien d'une durée de vie de 4 ans, le taux d'amortissement linéaire est de 25 %, et le taux d'amortissement dégressif est de 25 x 1, 75 = 43, 75 %

Ce type d'amortissement est réservé aux biens neufs ayant une durée d'utilisation d'au moins trois ans et il ne doit pas s'agir d'un véhicule de tourisme.

La première annuité se calcule par mois entiers, à partir du premier jour du mois d'acquisition du bien et non à partir de sa date de mise en service. A chaque annuité, il faudra prendre la valeur nette résiduelle.

On abandonne l'amortissement dégressif pour l'amortissement linéaire quand le taux dégressif devient inférieur au taux linéaire calculé sur la durée restante

Exemple : Pour un bien de 10 000 € à amortir sur 5 ans acquis le 8 avril 2009 (Il reste 9 mois dans l'année).

Années Amortissements Valeur nette
2009 10000 x (20% x 2, 25) x 9/12 = 3375 6625
2010 6625 x (20% x 2, 25) = 2981 3644
2011 3644 x (20% x 2, 25) = 1640 2004
2012 2004 x (1/2) = 1002 1002
2013 1002 0

Autre types d'amortissement

L'amortissement dérogatoire est un amortissement comptable réalisé pour des raisons d'harmonisation fiscale. Il est régi par des principes juridiques et jurisprudentiels complexes.

L'amortissement en comptabilité nationale est la consommation de capital fixe. Mais la comptabilité nationale relève du domaine des statisticiens dans le domaine de la macroéconomie.

Notes et références

  1. En France : règlement CRC 2002-10 inspiré de la norme IAS 36
  2. En France, selon l'article 39.1.2 du CGI, la durée fiscale d'amortissement est :
    • 20 ans pour un bâtiment.
    • 10 ans pour un matériel ou un mobilier.
    • 5 à 10 ans pour un outillage.
    • 5 à 10 ans pour un matériel de bureau.
    • 4 à 5 ans pour un matériel de transport automobile.
  3. Pour les biens acquis entre le 26 septembre 2008 et le 3 décembre 2008 et entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2011
  4. Pour les biens acquis entre le 4 décembre 2008 et le 31 décembre 2009

Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : amortissement - valeur - durée - comptable - taux - immobilisations - linéaire - calcul - 15ème - amortissables - base - résiduelle - modes - utilisation - france - 2008 - fiscale - méthode - dégressif - sortie - origine - nette - jour - matériel - 2009 - 3600 - fonction - consommation - selon - nombre -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Amortissement_comptable.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu