Auditeur d'inventaire

Un auditeur, ou une auditrice d'inventaire, est une personne chargée par une entreprise d'effectuer l'inventaire d'une partie ou de la totalité d'un magasin, c'est-à-dire, de compter la totalité des articles présent en rayon et/ou en réserve en une, ou plusieurs fois.



Catégories :

Métier des services - Audit - Comptabilité générale - Comptabilité

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • A l'aise avec les chiffres, l'auditeur d'inventaire a pour principale mission de ... RGIS® travaille avec les plus grands noms de la grande distribution... (source : cadresonline)
  • L'identification des zones de risques Une première identification..... Le travail de l'auditeur consiste non pas à la vérification exhaustive... Contrôle de l'organisation générale de l'inventaire L'auditeur doit... (source : docstoc)

Un auditeur, ou une auditrice d'inventaire, est une personne chargée par une entreprise d'effectuer l'inventaire d'une partie ou de la totalité d'un magasin, c'est-à-dire, de compter la totalité des articles présent en rayon et/ou en réserve en une, ou plusieurs fois. Quand cette opération s'effectue en grandes-surfaces, l'auditeur à alors le titre d'auxiliaire de rayon.

Mode d'embauche et formation requise

Plusieurs manières existent pour être embauché :

Il y a peu de contraintes à effectuer ce travail. Il faut être capable de compter rapidement (jusqu'à 200 articles), avoir un bon sens tactile (trouver une étiquette au travers d'un film plastique, dans un rayon surchargé de vêtements), être dans une bonne condition physique (il est indispensable de se baisser souvent, ou alors de travailler allongé, de plier son dos régulièrement, de s'étirer pour atteindre des marchandises haut-placées, mais aussi de transporter des cartons quelquefois particulièrement lourds. Cela entrainant infailliblement de très nombreuses courbatures). De même une bonne résistance psychologique est nécessaire : l'action se déroule le plus souvent de nuit, dans des lieux fermés sans vue sur l'extérieur (centre commercial, réserve), quelquefois exigus, et est particulièrement répétitive. Occasionnellemen, au bout de quelques heures, la notion de temps et quelquefois d'espace finit par disparaître pour laisser place à l'unique présence des rayons.

Une à deux formations d'une heure à peu près sont indispensable pour apprendre à utiliser le matériel, actuellement standardisé. Cette formation est le plus souvent apportée par l'agence.

Matériel utilisé et déroulement du travail

Si l'auditeur utilisait sans doute un carnet et un crayon pour référencer l'ensemble des éléments au par-avant, l'informatique à radicalement changé cela.

L'auditeur utilise essentiellement deux outils :

Les horaires sont extrêmement variables. Les réserves peuvent être faites à n'importe quelle heure, les magasins eux sont le plus souvent inventoriés après fermeture. Ce travail reste surtout un travail de nuit.

Le travail a lieu en deux temps : En premier lieu, une équipe (généralement 1 à 2 personnes pour un petit commerce) vient baliser les rayons en plusieurs zones. Une zone correspondant le plus souvent à un étage d'un élément (rayons, porte cintres... ). Le balisage correspond à l'apposition d'une feuille ou d'un morceau de papier qui servira à recueillir les initiales de l'auditeur, mais aussi le nombre d'articles comptés.

Par la suite, l'équipe d'auditeurs arrive sur le lieu, chaque auditeur porte une carte incluant le code barre permettant de pointer son arrivé et sa sortie de l'inventaire, ainsi qu'un gilet de couleur bordeaux (s'il est inventoriste) ou gris (s'il est superviseur). Un superviseur s'occupe à peu près de 10 à 15 personnes et est lui même régie par le responsable d'inventaire qui est en lien avec le directeur du magasin. L'auditeur est scanné, et est quelquefois soumis à une fouille, ses papiers peuvent être prélevé le temps de l'inventaire à des fins de sécurité. Chaque auditeur est associé à un chef d'équipe ou superviseur, et est assigné à une zone. A ce moment, il est laissé à scanner la zone qui lui est consacrée. Si celle ci est trop grosse, d'autre personne ayant achevée leur zone peuvent être assigné à leur tour pour aider le premier.

L'APH (Article Par Heure), est contrôlé. Selon l'expérience de l'auditeur, du rayon auquel il est attribué, l'APH moyen change. Sur certaine mission, un auditeur n'atteignant pas son APH moyen au bout d'une heure et demie peut être renvoyé de l'inventaire. Il est a noté qu'un auditeur mauvais aura moins de chance d'être repris pour autre inventaire.

Il y a deux façons de compter :

Quand l'inventoriste a fini sa zone, il note ses initiales et le nombre d'articles sur le billet de zone. Enfin, les données sont régulièrement relevées afin d'être transmises au magasin ultérieurement.

Temps de travail est rémunération

La rémunération pour un auditeur standard est le SMIC ainsi qu'une prime de 10% pour le caractère précaire du travail, et une autre de 10% pour la non présence de congés payés. Le nombre de missions qu'un employé effectue est variable, selon ses dispositions et de ses capacités.

Une mission ne s'achève seulement que quand l'ensemble des zones balisées sont scannées. Cela veut dire entre 5h et 8h en moyenne.

À cause des horaires, fréquemment de nuit, la souplesse des horaires, et le caractères simple de la tâche, ce travail est le plus souvent effectué par des étudiants tout au long de l'année et par des personnes en situation précaire en temps que second emploi. On trouve peu de personne effectuant ce travail comme emploi principal.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : auditeur - travail - zones - inventaire - rayon - personne - articles - temps - heures - aph - magasin - via - quelquefois - près - ensemble - barres - nombre - compter - réserve - quand -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Auditeur_d%27inventaire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu