Coût du transport

Le coût de transport ou coût du transport représente la dépense indispensable pour acheminer un bien de son lieu de production à son lieu de consommation.



Catégories :

Coût - Comptabilité analytique - Comptabilité - Coût du transport - Économie du pétrole

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le coût du transport est bien plus élevé dans les villes étalées.... que le secteur du transport public adopte lui-même des dispositifs de gestion... (source : uitp)
  • de la gestion des sous produits (mâchefers et REFIOM) qu'il faut stabiliser avant utilisation..... ou si le coût du transport est supérieur à 1 F/tonne/km, ... (source : senat)

Le coût de transport ou coût du transport représente la dépense indispensable pour acheminer un bien de son lieu de production (usine, plateforme pétrolière, etc. ) à son lieu de consommation.

Ce coût comprend l'amortissement des coûts de construction des infrastructures, les coûts humains et matériels liés à l'acheminement (conducteur, essence des camions, etc. ) et les coûts de gestion. Le coût total est quelquefois mesuré en pourcentage du prix de vente final (par exemple, un coût de transport de 10 % du prix de vente).

Diminutions des coûts de transport

Depuis toujours, le coût du transport dépend de la distance à parcourir et de la manière dont les matériaux sont acheminés. Malgré cela, depuis 50 ans, ce coût du transport n'a jamais cessé de diminuer dans le temps, par exemple le prix de transport du pétrole désormais amené par pipelines au diamètre et débits jamais atteints jusque là, ou par tankers ayant des capacités de chargement de plus en plus grandes ; qui plus est , l'exigence de sécurité dans le transport maritime n'a qu'un impact particulièrement faible sur le coût du transport.

L'évolution du coût du transport passe aussi par une réduction des coûts de maintenance et par une meilleure gestion des facteurs qui provoquent des frais supplémentaires (gestion administrative, gestion interne, ... ). À long terme, les facilitations que nous apportent le multimédia et la technologie créent une baisse des coûts mais au profit du facteur humain qui, lui aussi, génère des frais supplémentaires.

D'autre part, l'abandon progressif des pétroliers à simple coque au profit de pétroliers à double coque aura un impact sur les prix. Mais l'impact de cette mesure est estimé à à peu près 0, 10 US par baril, soit un dixième du coût du transport (qui lui-même ne représente que 5 à 10 % du coût total du produit).

Le transport du gaz nécessite des investissements particulièrement lourds mais, en termes de coût d'importation par unité d'énergie, le gaz est moins cher que le pétrole.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : coût - transport - gestion - prix - impact - représente - lieu - humains - total - vente - jamais - pétrole - particulièrement - facteurs - frais - supplémentaires - terme - profit - pétroliers - coque -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Co%C3%BBt_du_transport.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu