Indice harmonisé des prix à la consommation

L'indice harmonisé des prix à la consommation des pays membres de l'UEMOA est un indice des prix à la consommation calculé de façon assez identique dans les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine.



Catégories :

Banque centrale - Comptabilité nationale - Comptabilité - Économie en Afrique - Organisation panafricaine - Indicateur économique - Inflation

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... 6, Indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH). 7, Principales séries indiciaires (Base 100 en 2005) et taux de variation... (source : statistiques.public)
  • L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est un indicateur calculé selon une méthode harmonisée au niveau de l'UE et de l'ÆLE, qui sert à ... (source : ipch.bfs.admin)

L'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres de l'UEMOA est un indice des prix à la consommation calculé de façon assez identique dans les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo).

Ne pas confondre avec l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) européen.

Historique

L'IHPC a été créé par le règlement de l'UEMOA no 05/97/CM du 16 décembre 1997 et a remplacé l'indice des prix à la consommation africaine (IPC) calculé dans la principale agglomération de chaque pays membre de l'UEMOA. L'IHPC possédait une base plus récente, une nomenclature commune et internationale, et bénéficiait de pondérations actualisées (datant de 1996), d'une collecte des prix perfectionnée et de calculs plus précis.

Une rénovation de l'indice a été engagée depuis 2007 pour créer une meilleure série dite IHPC-2008.

Les États membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) ont tous décidé de publier un indice harmonisé des prix à la consommation. Le Gabon est le premier État à le publier (base 2004).

Caractéristiques

Les IHPC sont identiques aux indices des prix à la consommation usuels, avec quelques simplifications[1].

Population de référence

La population de référence est constituée de la totalité des ménages africains résidant dans la principale agglomération de chaque État. Les ménages non africains et les ménages africains expatriés dont un des membres occupe un emploi dans une organisation internationale sont exclus du champ.

Biens et services couverts

L'IHPC couvre la consommation finale des ménages au sens de la comptabilité nationale, mais limitée à la population de référence et excluant les achats de biens d'occasion et l'autoconsommation des ménages.

Classifications

Les biens et services sont classés selon la Nomenclature de Consommation Ouest Africaine (NCOA), adoptée en mars 1995, directement dérivée de la nomenclature internationale COICOP (Classification of Individual Consumption by Purpose) et du Dispositif de Comptabilité Nationale (SCN93, révision IV).

Principales fonctions de la NCOA et pondérations de l'IHPC base 100 en 1996 pour l'UEMOA
Intitulé Poids
01 Produits alimentaires, boissons non alcoolisées 4 032
02 Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants 117
03 Articles d'habillement et chaussures 1143
04 Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles 1 686
05 Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer 661
06 Santé 191
07 Transports 826
08 Communications 205
09 Loisirs et culture 402
10 Enseignement 136
11 Restaurants et hôtels 165
12 Biens et services divers 436
Ensemble 10 000

Des indices peuvent être calculés pour divers sous-ensembles : produits frais, énergie, produits locaux, produits importés, biens non durables, biens semi-durables, biens durables, services, etc.

Relevés des prix

Dans chaque État membre, les prix de plus de 300 variétés sont relevés le plus fréquemment mensuellement dans plusieurs centaines de points de vente (de 220 à plus de 500), soit de 3.000 à 4.000 relevés mensuels par État.

Pondérations et calcul

Les pondérations du nouvel indice proviennent d'une enquête sur les dépenses des ménages réalisée en 1996 avec une méthodologie harmonisée auprès de 1000 ménages de la principale agglomération de chaque État. Les calculs sont opérés au moyen d'un logiciel commun (CHAPO - Calcul Harmonisé des Prix par Ordinateur) qui assure un traitement harmonisé entre États membres. C'est un indice de type Laspeyre.

Un indice régional est calculé pour la totalité de l'UEMOA à partir des indices nationaux ; les pondérations sont celles de la consommation des ménages des agglomérations principales de chaque État.

Insuffisances et améliorations apportées par l'IHPC 2008

Notes

  1. AFRISTAT «Atelier de validation de la méthodologie de l'indice harmonisé des prix à la consommation dans les États membres de l'UEMOA. Bamako : 12 au 16 novembre 2007. Points saillants de l'atelier», AFRISTAT, nov. 2007, 16 pp.
    BCEAO «L'indice harmonisé des prix à la consommation des pays membres de l'UEMOA». Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest , Dakar, 8 août 2000, 6 pp.
  2. ŒSAS «Intégration des indices de prix. La rénovation de l'indice harmonisé des prix a la consommation dans la zone de l'Union économique et monétaire ouest africaine. Note de l'Observatoire Économique et Statistique d'Afrique Subsaharienne», ECE/CES/GE. 22/2008/3, Commission économique pour l'Europe, Conférence des statisticiens européens, réunion commune CEE/OIT sur les indices des prix à la consommation, 9e réunion, Genève, 8-9 mai 2008.26 février 2008, 11 pp.


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : prix - indice - consommation - ihpc - états - membres - ménages - harmonisé - produits - uemoa - biens - principale - agglomération - 2008 - pays - économique - pondérations - calculé - ouest - africaine - nomenclature - calculs - services - relevés - points -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_harmonis%C3%A9_des_prix_%C3%A0_la_consommation.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu