Ticket de caisse

Un coupon ou un ticket de caisse est un reçu que les commerces de détail remettent à chacun de leurs clients sous la forme d'une bande de papier imprimée par la caisse enregistreuse, sur laquelle figure le récapitulatif de leurs achats et le montant qu'ils ont réglé.



Catégories :

Document commercial - Comptabilité générale - Comptabilité

Un ticket de caisse dans un restaurant Suisse.

Un coupon ou un ticket de caisse est un reçu que les commerces de détail remettent à chacun de leurs clients sous la forme d'une bande de papier imprimée par la caisse enregistreuse, sur laquelle figure le récapitulatif de leurs achats et le montant qu'ils ont réglé. Des tickets de caisse sont aussi délivrés dans les restaurants et les débits de boisson sous le nom d'addition, et dans les banques et les guichets automatiques pour notifier les transactions.

Quelquefois, dans le cas de transactions irrégulières, ou en l'absence de terminal (en cas de panne ou dans les commerces n'ayant pas les moyens d'acheter ce matériel), les tickets peuvent être rédigés à la main.

Il s'agit d'une facture, constituant une preuve d'achat. Sa présentation est ainsi requise dans le cadre, par exemple, de l'échange ou de la reprise d'un produit. Quand le produit est acquis pour être offert, il est indispensable, pour que la personne recevant le cadeau puisse le rapporter en cas de problème, de lui apporter le ticket de caisse ; cependant, le fait que le prix d'achat figure sur ce ticket est délicat, si bien que certains commerces proposent des tickets de caisse particulièrement prévus à cet effet, sur lesquels le prix ne figure pas ; généralement, le moyen d'authentifier un éventuel retour est un code barre inscrit sur le ticket, qui permet au commerçant de retrouver les informations concernant la transaction dans une base de données.

Les différentes informations pouvant figurer sur un ticket de caisse sont :

Les tickets de caisse sont le plus souvent monochromes, mais avec les progrès technologiques, certains sont imprimés en couleurs et sur les deux faces.

Le dispositif informatique des caisses peut être connecté au système de vidéosurveillance, de sorte que quand un client passe en caisse, le ticket de caisse correspondant soit incrusté, en direct, dans les images qui en sont retransmises au poste de sécurité, pour permettre aux agents de contrôler que tout correspond et que rien n'a été volé[1].

La plupart des tickets de caisse n'utilisent pas d'encre extérieure pour être imprimés. C'est le papier lui-même qui la contient, comme dans le Papier thermique. En chauffant le papier, ce dernier devient noir. Il suffit alors de chauffer les zones choisies avec des tête d'ecriture thermique pour "imprimer" le ticket.

Références

  1. video surveillance, sur le site de Securitel.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : ticket - caisse - restaurant - achats - commerces - clients - papier - montant - transactions - figure - nom - moyens - produit - prix - numéro - coupon - détail - forme - quand - informations -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ticket_de_caisse.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 04/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu